Certification Lean Six Sigma pour améliorer le management d’entreprise

accueil sécurité des salariés
Comment optimiser l’accueil sécurité des salariés ?
février 10, 2021
Le principe d’usage d’un équilibreur de charge
février 19, 2021

Certification Lean Six Sigma pour améliorer le management d’entreprise

Certification Lean Six Sigma pour améliorer le management d’entreprise

Certification Lean Six Sigma pour améliorer le management d’entreprise

Comment optimiser la chaîne de gestion et de production ?

La recherche d’optimisation de ligne de production a vu le jour au début du XXe siècle avec Henry Ford. Depuis, de nouvelles méthodes plus flexibles et bénéfiques sont apparues dans différents domaines. Ainsi, le siècle des Lumières a vu la naissance de la méthode Lean pour contribuer à l’amélioration du procédé original.

La méthode Lean Management

En premier lieu, la méthode se concrétise initialement pour l’industrie et les activités nécessitant une amélioration nette des services. Par ailleurs, le challenge de satisfaire les clients devient la plaque tournante de toute bonne entreprise. La possession d’une certification Lean Six Sigma a pour résultat concret de produire des services approchant le zéro défaut. Et ensuite, cette satisfaction clientèle sera toujours un boost non négligeable pour la rentabilité des productions. De ce fait, la méthode Lean Management apparaît pour apporter une solution afin d’optimiser les recettes. Son application améliore le flux de production en proposant une meilleure structure. Cela, grâce à plusieurs opérateurs habitués du terrain et des problèmes sur place. La certification Lean Six Sigma aide à valider les professionnels qui possèdent la compétence d’identification des risques et des erreurs.

Les différents niveaux de certifications

Il existe plusieurs plateformes qui proposent des formations certifiantes en ligne, notamment « API Hop formation ». Ces enseignes prônent l’accessibilité de la certification Lean Six Sigma à tous les employés. Cela dépend essentiellement de leur niveau de carrière dans l’échelle de l’entreprise. Cependant, dans cette différenciation se créent 3 classes distinctes selon le niveau de certification :

  • Yellow belt :

Il s’apparente à l’initiation des opérateurs pour apporter une excellence opérationnelle sur le terrain. Cela implique l’évaluation des risques et l’identification de problèmes inhérents au flux de production.

  • Green belt:

Celui-ci constitue le niveau intermédiaire recommandé. Le personnel qualifié ayant une certification Lean Six Sigma réalise les actions et exploite les données en première ligne.

  • Black belt :

Il s’agit ni plus ni moins que du plus haut niveau d’expertise, le manager des équipes opérationnelles.

La certification Lean Six Sigma

Le principal point de convergence se présente sur l’acquisition de différentes méthodes de management, du plus simple au plus difficile. D’abord, le système organisationnel de l’entreprise et de ses flux de productions s’appuie sur plusieurs opérateurs qui améliorent ce processus. Ensuite, la stratégie développée s’applique à tout type de ligne de production et de management d’entreprise. En corrigeant le processus de fabrication, l’on accède de plus en plus vers la production avec un minimum de défaut. Cela a pour conséquence d’accroître les bénéfices et de fidéliser plus de clients, tout en réduisant drastiquement les coûts. Cette transformation s’opère grâce à la certification Lean Six Sigma. Celle-ci forme des opérateurs plus compétents et travaillants plus efficacement dans leur chaîne de production.

Par ailleurs, qualité optimale signifie satisfaction de la clientèle. Ce qui se traduit par une augmentation des recettes et des bénéfices. Il est donc normal d’engager un cabinet comptable qui va s’occuper de la tenue de la comptabilité de l’entreprise. Il peut utiliser un logiciel comptable spécifique au secteur d’activité. Outre la saisie comptable, le cabinet peut aussi prendre en charge l’optimisation comptable. Sans oublier qu’il peut donner de bons conseils sur le plan fiscal ou comptable.