Plaquette de frein moto : comment choisir le modèle adapté ?

À quoi sert la lyre de projecteurs ?
mars 26, 2021

Plaquette de frein moto : comment choisir le modèle adapté ?

Plaquette de frein moto

Plaquette de frein moto

Quels sont les facteurs de choix d’une plaquette de frein moto ?

Les motards le savent très bien, leur engin a besoin un entretien bien spécifique pour améliorer son bon fonctionnement. Au cours de la conduite, plusieurs équipements sont souvent malmenés sollicitant une attention particulière. Parmi eux, les plaquettes de frein se hissent en haut de liste d’où la nécessité de les remplacer.

Types de plaquettes de frein moto.

Dans le secteur, on retrouve une large gamme de plaquettes de frein moto provenant de plusieurs marques spécialisées. En tout, il existe deux familles de système de freinage comprenant le modèle organique et fritté. Premièrement, les plaquettes organiques sont les plus connues de la sélection en intégrant des composants en résine et autres matériaux. Son atout se concentre surtout sur son efficacité et sa flexibilité. En effet, elles correspondent à toutes sortes de disques via ses propriétés universelles. Ensuite, il y a les plaquettes en métal fritté ou sinter qui bénéficie d’une durée de vie longue. En guise de praticité, elles s’utilisent généralement lors des séances de piste. Enfin, les plaquettes de piste ou kevlar s’appliquent à des freinages excessifs et violents. Dans l’ensemble, chaque modèle offre divers avantages, mais également des inconvénients. Par conséquent, il est essentiel de miser sur des accessoires correspondant à sa conduite et son budget.

Critères de choix à prendre en compte.

Pour conduire une moto fonctionnelle et sécurisée, la plaquette de frein doit s’adapter à la fréquence d’utilisation. En vue d’éviter les mauvaises surprises, il est recommandé de privilégier le modèle compatible. Sur ce point, les risques sont nombreux sur la route et la composition du disque en cas de mauvais choix. Dans le but de bénéficier d’un dispositif sûr et durable, il faut privilégier le matériau des disques de frein. Outre cette information, la composition d’une plaquette entre aussi en considération. Généralement, le mécanisme se compose de deux éléments dont la pièce d’usure et le support d’assemblage. En fonction de leur intervention, ils peuvent optimiser l’efficacité du freinage et l’usure de la plaquette. Ce qui signifie que les deux composants participent activement à la performance du mode de freinage. Pour terminer, l’intensité de la température influe sur le choix des plaquettes. À noter que la chaleur produite se diffère de la conduite sur route, à usage sportif ou sur circuit. Voilà pourquoi, l’idéal serait de miser sur un produit convenant à ses besoins.

En conclusion, les plaquettes de frein moto existantes correspondent au genre de disque et de conduite de chaque conducteur. Trois catégories de plaquettes sont accessibles dans le commerce ayant leur propre caractéristique. Pour assurer sa sécurité, la compatibilité et la qualité du produit sont primordiales.