signalisation routière
L’importance de la mise à jour des panneaux de signalisation
février 8, 2024
voile d'ombrage piscine
Pourquoi installer une voile d’ombrage au-dessus de votre piscine ?
février 15, 2024

Divorce : ai-je besoin d’un avocat ?

avocat divorce

avocat divorce

Si vous envisagez de divorcer, vous êtes peut-être submergé par la quantité d’informations disponibles sur Internet. À l’ère d’Internet, il n’est pas étonnant qu’il existe des milliers de blogs, de sites d’entraide et de sites de conseils juridiques. Mais que se passe-t-il si vous écoutez les mauvais conseils et commettez des erreurs lors de la demande de divorce ? Ou si vous interprétez mal les lois sur le divorce de votre pays et perdez vos droits sur les biens matrimoniaux ? La plupart des États n’exigent pas que vous fassiez appel à un avocat, mais dans certains cas, le recours à un avocat peut être le meilleur moyen de protéger vos intérêts dans le cadre du divorce.

Négocier un divorce sans avocat

Le divorce est l’une des procédures juridiques les plus complexes et les plus émotionnelles du droit de la famille, mais tous les couples n’ont pas besoin d’une assistance juridique approfondie pour mettre fin à leur mariage. Si vous et votre conjoint êtes d’accord sur ce que vous voulez pour votre famille, vous pouvez peut-être négocier vous-même un accord de divorce.

Lorsque vous et votre conjoint décidez de divorcer, si vous êtes en mesure de communiquer, discutez de l’issue idéale pour chacun d’entre vous en ce qui concerne la garde des enfants, le droit de visite, la pension alimentaire pour les enfants, le partage des biens et la pension alimentaire. Si les parents peuvent continuer à entretenir une relation de qualité avec leurs enfants et l’un avec l’autre, la vie de leurs enfants sera bien meilleure après le divorce. Si les deux parties sont d’accord et sont prêtes à mettre leur accord par écrit, elles peuvent gagner du temps et de l’argent en évitant de faire appel à un avocat. Néanmoins, même les couples les plus motivés peuvent rencontrer des obstacles dans le processus de réconciliation. Dans ce cas, il faut être prêt à envisager la médiation et/ou le recours à un avocat.

Justement, vous devez recourir à un avocat spécialisé dans les divorces, à l’instar de Maître Laurence Turlot-Ehlen. Elle maitrise bien ce domaine, qu’il s’agisse des différentes procédures de divorce qui existent en France que de l’autorité parentale. Il en est de même pour le droit de visite et les régimes matrimoniaux. Vous pouvez prendre rendez-vous dans son cabinet au 16, rue de la Tourgarnier, 16000 Angoulême, ou en cliquant sur www.avocat-turlot.fr/avocat-divorce.html.

Un avocat peut vous expliquer vos droits

Vous pouvez hésiter à engager un avocat pour s’occuper de votre divorce, mais vous devez comprendre qu’un avocat local expérimenté en matière de divorce connaît la loi, en particulier celle qui s’applique à votre pays. Chaque contrée a des exigences différentes en matière de divorce. Par conséquent, si vous n’avez pas confiance en votre capacité à interpréter les lois et à remplir correctement les documents juridiques, il convient de consulter un avocat spécialisé en droit de la famille dans votre région.

Il faut s’entretenir avec plusieurs avocats avant d’en choisir un. Vous devriez demander si l’avocat est favorable aux modes alternatifs de résolution des conflits, c’est-à-dire à la médiation, pour résoudre le litige. Dans l’affirmative, il ne sera probablement pas favorable à un procès, à moins que le conjoint ne se montre peu coopératif ou déraisonnable. Si l’avocat interrogé n’a aucune expérience de la négociation ou du règlement d’affaires, ou si c’est un ardent défenseur du procès, il importe de procéder à une enquête.

Avocat : quand recourir à ses services ?

Dans certaines situations, il convient toujours de consulter un avocat. Si vous avez des antécédents de violence domestique, de maltraitance des enfants, de toxicomanie ou d’abus sexuel, le recours à un avocat est le meilleur moyen de protéger vos droits. En cas de déséquilibre des pouvoirs ou de violence entre les partenaires, des négociations équitables peuvent s’avérer impossibles. Par ailleurs, si votre conjoint engage un avocat, vous devriez faire de même. Vous pensez peut-être pouvoir vous représenter vous-même dans un divorce, mais si l’une des parties a un avocat et que l’autre n’en a pas, il arrive souvent que la partie non représentée s’en aille sans avoir obtenu un règlement équitable. Faites-vous une faveur, engagez un avocat et rendez les choses équitables.

Aucun divorce n’est agréable, mais certains sont insupportables. Surtout si l’autre partie cache des biens, détruit des biens, gaspille les fonds du mariage ou menace de vous ruiner physiquement et financièrement en demandant le divorce. Si vous ne pouvez pas coopérer avec votre conjoint, votre seule option est d’engager un avocat qualifié pour vous représenter. Non seulement l’avocat défendra vos droits tout au long du divorce, mais vous serez sans doute soulagé du stress du divorce en sachant que vous avez quelqu’un à vos côtés.